Ce que nous pensons être la culpabilité des autres est, en fait, leur peur. Tout négativisme découle de la peur. Si quelqu’un est en colère, c’est qu’il a peur. Si quelqu’un est brutal, c’est qu’il a peur. Si quelqu’un est manipulateur, c’est qu’il a peur. Si quelqu’un est cruel, c’est qu’il a peur. Il n’existe aucune peur que l’amour ne soit capable de dissiper. Il n’existe aucun négativisme que le pardon ne soit capable de transformer.

image_printImprimer
Marianne Williamson

Marianne Williamson Novembre 2019

Marianne Williamson

Autres citations de Marianne Williamson | En savoir plus sur l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *