Aldous Huxley

Aldous Huxley

Aldous Huxley – Royaume Uni

(26 juillet 1894 – 22 novembre 1963)

écrivain, romancier et philosophe britannique, membre de la famille Huxley. Il est diplômé du Balliol College de l’Université d’Oxford avec une mention très bien en littérature anglaise.

Auteur de près de cinquante ouvrages, il est surtout connu pour ses romans, dont Le Meilleur des mondes roman d’anticipation dystopique ; pour des ouvrages non romanesques, comme Les Portes de la perception qui retrace les expériences vécues lors de la prise de drogue psychédélique ; et pour un large éventail d’essais. Au début de sa carrière, Huxley a dirigé le magazine Oxford Poetry et publié des nouvelles et des poésies.

Au milieu de sa carrière et plus tard, il a publié des récits de voyage et des scénarios cinématographiques. Il a passé la dernière partie de sa vie aux États-Unis, vivant à Los Angeles de 1937 jusqu’à sa mort. En 1962, un an avant sa mort, il est élu Compagnon de littérature par la Royal Society of Literature.

Huxley était humaniste, pacifiste et satiriste. Il s’est également intéressé à des sujets spirituels tels que la parapsychologie et le mysticisme philosophique, en particulier l’universalisme. Vers la fin de sa vie, Huxley fut largement reconnu comme l’un des intellectuels prééminents de son temps. Il a été nommé sept fois pour le Prix Nobel de littérature

Œuvres principales :

  • Contrepoint (1928)
  • Le Meilleur des mondes (1932)
  • Les Diables de Loudun (1952)
  • Le Ciel et l’Enfer (1956)

Autres citations :

  • J’aimerais mieux être malheureux que de connaître cette espèce de bonheur faux et menteur. (Le meilleur des mondes)
  • Qu’est-ce que j’éprouverais si je le pouvais, si j’étais libre, si je n’étais pas asservi par mon conditionnement ? (Le meilleur des mondes)
  • La plupart des êtres humains ont une capacité infinie à tout prendre pour acquis.
  • Le remords chronique, tous les moralistes sont d’accord sur ce point, est un sentiment fort indésirable. (Le meilleur des mondes)
  • La civilisation n’a pas le moindre besoin de noblesse ou d’héroïsme. Ces choses-là sont des symptômes d’incapacité politique.
  • Un livre sur l’avenir ne peut nous intéresser que si les prophéties ont l’apparence de choses dont la réalisation peut se concevoir.



Comments are Closed