Un chemin est-il moins beau parce qu’il y a des épines dans les haies qui le bordent ? Les voyageurs font route et laissent les épines se morfondre à leur place

image_printImprimer
Stendhal

Stendhal

Autres citations de Stendhal | En savoir plus sur l’auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *